OLDCODEX Affection

Forum français sur le groupe japonais OLDCODEX
 
AccueilRechercherMembresGalerieFAQS'enregistrerConnexionCalendrierGroupes

Statistiques
Nous avons 24 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Vinaya

Nos membres ont posté un total de 423 messages dans 153 sujets

Partagez | 
 

 Deal with interview

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nafarik
Admin
Admin
avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Deal with interview   Mar 26 Juil - 15:37

Juste avant de me remettre sur le sous-titrage du Nama Housou, je vous propose cette courte interview sur le single Deal with qui sort... demain !! La lire donne vraiment envie d'écouter rapidement les chansons !


Lien interview: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On a pu créer un single aussi dense qu'un album.

*OLDCODEX, qui vient tout juste de sortir leur collection de single, ''Fixed Engine'' en juin, sort déjà un nouveau single. En élançant de nouveau leurs sentiments, leur nature spirituelle s'intègre dans la réalité.

__Sur la jaquette, il y a une photo de vous deux. Sur celle de Contrast Silver (2ème album sorti en décembre 2012), c'était seulement une photo de vos mains, alors faire une jaquette avec vos visages remonte au moins à Catal Rythm (5ème single sorti en août 2012). Je pense que c'est aussi un point important de ce single.

Ta_2. C'est un peu comme se présenter à nouveau et dire ''C'est nous, OLDCODEX !'' (rires)

__ Il y a aussi cette impression à travers les chansons.

Ta_2. C'était un travail tout en prolongation, mais je pense que l'on a pu créer quelque chose pour anticiper tout ce qui va suivre, à l'intérieur de nous. La dernière fois, pour faire Anthem (nouvelle chanson enregistrée dans la collection de singles, ''Fixed Engine'', sortie en juin 2016), on peut presque dire qu'on a mis un signe de ponctuation ; c'est devenue une chanson qui a tirée des frontières sur notre présent, notre passé et notre futur. Pour cette fois, c'est quelquechose qui est au-delà des frontières, les mélodies qui entrent en éruption à l'intérieur de moi, ce que je construis ensemble avec YORKE... J'ai commencé à travailler en mettant l'accent sur ce genre de choses. Il y a eu aussi cette difficulté de dépasser la chanson de générique mais, cette fois-ci j'ai rencontré en avance les responsables de l'anime et je leur ai demandé s'ils pouvaient nous laisser carte blanche. Et il y a eu des ponts qu'ils ont acceptés facilement. Dans un sens, il y a cette impression que beaucoup de personnes nous attendant avec une grande ouverture d'esprit. C'est pour ça que pour ma part, je voulais sortir honnêtement mes sentiments.

__ Pour les chansons en elles-mêmes, elle transmettent l'impression que vous aimez beaucoup le rock alternatif des années 90 comme Slipknot.

Ta_2. Ce que nous sommes censés faire, ce n'est pas d'ignorer tout le chemin qu'on a parcouru. Dans un sens, c'est un peu comme vérifier la biographie du groupe et se demander ''qu'est-ce que c'est déjà, OLDCODEX ?'' Pour ce qui sont des sentiments utilisés pour créer les musiques, la colère et la frustration étaient très fortes et j'ai l'impression que j'ai pu faire sortir honnêtement mon énervement et mon irritation.

__ Mais Ta_2, vous êtes toujours irrité (rires).

Ta_2. Généralement (rires). Mais ce n'est pas comme si je pensais que c'était une bonne chose à chaque fois et on peut dire que chaque chose à sa place. J'ai toujours eu la dent dure mais c'est seulement avec des gens que j'affectionne (rires). Cette fois-ci, cette facette allait très bien avec l'anime de collaboration.

__ A la fin des paroles, le mot ''restart'' apparaît.

YORKE. Quand on prend un départ, il y a toujours une arrivée, et cela devient un nouveau point de départ. C'est ce genre de perception. Même si on le remplace par nous-mêmes, c'est comme si on répétait un recommencement.

__ Dans le clip, c'est principalement des scènes à tous les deux ; la jaquette, le clip et les chansons sont connectés et donne une impression très satisfaisante. Ensuite, dans le clip, Ta_2 porte un T-shirt avec inscrit ''STOUT'' (brave ou audacieux) et ça m'a beaucoup intrigué.

Ta_2. C'était par hasard (rires). Mais le fait que j'ai pu choisir un T-shirt comme ça, c'est un peu comme un signe, je l'ai pris parce que je le trouvais intéressant. Mais dans un sens, c'est sans doute un single qui regorge de coïncidences. Cette fois-ci, il me tarde vraiment de connaître les réactions des gens qui l'écouteront. C'était vraiment un single excitant à faire.

__ Dans la chanson de couplage '' Lead Me Not '',il y a des sons d'applaudissements et c'est une chanson assez punk.

Ta_2. Pour les trois chansons, elles ont en commun le fait que j'ai réalisé à l'intérieur de moi que je ne devais pas mentir. Il y a à l'intérieur de moi des mélodies que je pense agréable alors je voulais les créer sans mentir. J'ai créé '' Lead Me Not '' en pensant à l'époque où j'allais à des concerts et où je secouais la tête en rythme. Je voulais créer une musique avec le bpm (NDT : unité de mesure du tempo) d'un groupe de punk.

__ Pour les paroles, j'ai ressentie comme si elles étaient liées par des chaînes.

YORKE. Un homme qui est mains et pieds liés à cause de la société. En devenant adulte, ses rêves d'enfants se sont réalisés en partie et pourtant, il y a cette impatience et cette inquiétude. Exactement quelqu'un de mon âge. Est-ce qu'on l'a domestiqué ou est-ce qu'il s'est familiarisé ? Il se pose ce genre de questions. Les paroles sont sur l'histoire du monde d'un homme alors si les femmes pouvaient comprendre ce genre de sentiment, en tant qu'homme je serais heureux.

Ta_2. Pour celle-ci, cela faisait longtemps qu'on avait pas fait l'enregistrement tous les deux avec YORKE. J'ai chanté des dizaines de fois jusqu'à avoir l'approbation de YORKE. Il n'y avait pas d'échanges compliqués, juste de savoir si c'était bon ou non. On voyait le point d'arrivée, alors on s'est juste concentré dessus. Pour la musique en arrière-plan, c'était pareil, on a juste écouté l'arrangement initial et après on a laissé faire. Bien sûr, si la direction avait été différente je l'aurais dis, mais faire ce genre de travail rêche, on peut le faire parce qu'il s'agit d'une chanson de couplage. Je voulais essayer de faire ça au moins une fois.

__ Ensuite, la troisième chanson '' bund '' avec son synthé médium et son choeur principal qui nous offre une belle vision du monde. Elle est bien soutenue avec la rudesse de '' Deal with '' et '' Lead Me Not ''.

YORKE. C'est un mot que j'ai rencontré en cherchant dans le dictionnaire mais, j'ai beaucoup aimé le fait que '' b '' et ''d '' soient comme en miroir et ''u'' et ''n'' comme inversé. Quand j'ai su que ça avait une signification comme une digue, l'image a carrément explosée.

__ Comme un rock anglo-saxon, elle donne l'image d'une ferveur dissimulée.

Ta_2. Il y avait plusieurs processus en cours et à ce moment-là plus rien ne voulait sortir et pendant un instant tout est devenu vide. Ce n'est pas comme attendre que quelque chose nous tombe dessus, mais en pensant que ce genre de choses arrivaient, c'est devenu comme un sentiment de prier, d'espérer et de supplier. Et c'est là-dessus que c'est devenu une musique. Par exemple, ''Lead Me Not'' fait apparaître un côté vénimeux et, a contrario, ''bund'' a sans doute une atmosphère purificatrice.

YORKE. C'est sans doute ça. Il y avait aussi cette image de se tenir sur le toit d'un immeuble pour espérer et finalement voir quelque chose apparaître.

Ta_2. Cette fois-ci, je pense qu'on a pu créé un single aussi dense qu'un album. J'en reviens à ce que j'ai dis au début mais, je pense que c'est une bonne alternative à une carte de visite.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UC-6ZUvhejzBelACX80IunnA
Lulie
Membres
Membres
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 16/04/2016
Age : 17

MessageSujet: Re: Deal with interview   Jeu 28 Juil - 15:20

Merci pour cette traduction ! C'est toujours si satisfaisant d'en savoir plus sur le groupe. Et surtout sur ce qu'ils pensent de leurs chansons.

Il n'y a beau avoir que trois chansons, je trouve ça largement suffisant. Car elles sont toutes les trois uniques et magnifiques à leur façon. Ils ont vraiment réussi à faire ressentir ce qu'ils voulaient, surtout avec Bund. C'est celle que j'ai écouté en dernier, et alors que je fangirlais encore sur les deux autres, je me suis juste arrêtée. J'avais vraiment ce sentiment de vide. Comme si tout avait été balayé avec la chanson...

Bref. Ils me surprennent à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
http://luliesuzuki.tumblr.com/
Nafarik
Admin
Admin
avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 09/04/2016
Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Deal with interview   Ven 29 Juil - 8:28

Ils ont toujours une façon assez particulière de parler de leurs chansons et même si on le ressent un peu en les écoutant, ils en parlent vraiment bien dans les interviews Smile Heureusement celle-ci était courte comparée à d'autres et j'ai pu la faire en une journée. Il y en a quelques unes sur Aching Horns et Fixed Engine en projet aussi mais ça viendra quand j'en aurai fini avec le Nama Housou :p

Cette fois-ci, les chansons de couplage sont vraiment magiques et ce doit être la première fois qu'elles me fontautant d'effet ! Bund est vraiment relaxante et contraste vraiment avec Lead Me Not quand on les écoute à la suite.

On est jamais déçu avec Oldcodex <3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UC-6ZUvhejzBelACX80IunnA
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deal with interview   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deal with interview
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview fred schneider
» [Interview] Tokio Hotel réponds aux questions d'NRJ.de
» [Vidéo ] interview With Gustav Schäfer - Drummer Of Tokio Hotel!
» [Interview] Radio Energy : 11 1/2 questions avec Tokio Hotel !
» [Interview] Interview avec David Jost pour Welt.de

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OLDCODEX Affection :: OLDCODEX :: Presse/Média-
Sauter vers: